Silence on lit
Silence on lit

Silence on lit

L’image tend à prendre de plus en plus de place dans nos vies quotidiennes et notamment dans celle des enfants. La lecture se heurte à des barrières socioculturelles, elle se délite aussi de génération en génération : chaque génération lit moins que la précédente, et cela se vérifie dans toutes les strates de la société. De plus, nous sommes entrés dans un autre temps, accéléré. D’autres loisirs ont surgi, les jeux vidéo, Internet, les réseaux sociaux, tous concurrents de la lecture. Lire, loisir par excellence de l’intime, se confronte au monde, à de nouvelles formes de socialisation, toutes séduisantes notamment pour les jeunes. Or il faut affirmer le rôle de la lecture.

Lire, c’est s’évader, développer son imaginaire, s’amuser, s’émouvoir, se détendre. Mais c’est aussi s’ouvrir au monde, aux cultures, aux autres. Lire, c’est vivre ensemble.

Différentes actions ont été mises en place tant à destination des adultes que des enfants notamment ceux du Centre de loisirs. D’une part, la mise à disposition de livres de qualité aux familles avec l’aménagement de la micro-bibliothèque de quartier au sein de l’amicale et du centre de loisirs.

Et d’autre part, la Soupe de mots, des lectures par une professionnelle à destination du jeune public autour d’une soupe, 1 mardi par mois.

Pour la suite de ce projet, nous prévoyons la formation d’un groupe d’habitant.e.s à la lecture à voix haute, l’achat de livres dans différentes langues à destination du jeune public, une nouvelle participation à la nuit de la lecture (en janvier 2025), accueillir des auteurs/autrices et dessinateurs/dessinatrices jeune public et continuer la Soupe de mots un mardi par mois.

Intervenante Soupe de mots : Sabrina Lorre – Compagnie Ensemble Nomade